Les taux longs sont sensibles à la macro économie et les taux courts sont pilotés par les banques centrales qui se soucient en premier lieu de leurs adhérents, les banques commerciales, de leur client, les Etats, et seulement ensuite, du bas peuple, quand éventuellement son intérêt converge, mais c’est un cas rare…Un peu comme au jeu http://www.tropeziapalace.info

Ce qu’il y a d’intéressant, c’est de voir la part des intérêts dans les revenus des ménages. Aujourd’hui, le temps des rentiers a sonné. Entre 1980 et 2009, il était facile d’avoir de l’argent et de dégager des revenus sans rien faire…

Depuis la crise en 2009, un épargnant est condamné à se documenter et à prendre des risques s’il veut gagner des pépèttes… Moi je connais un placement pour ma retraite bien meilleur que la bourse, l’immobilier ou les taux d’intérêt : je vais acheter de plantations de teck par an, tous les ans… faire un peu d'options binaires à court terme, lire l'excellenthttp://www.docteuroptionsbinaires.com/anyoption/ et un peu de CFD en automatique avec des robtos. Lire ici pour ceux qui ne connaissent pas : http://www.objectifeco.com/A/les-atouts-et-inconvenients-des-cfd-lire-la-synthese-complete.html